Mes chemins sauvages - Régis Cavignaux

jeudi 1 août 2013

Rien de mieux
qu'une situation élevée pour pouvoir observer les alentours voire pour une petite sieste!
Mais que regarde ce renardeau?



Il fixe la lisière forestière et semble attendre de la visite.

Je me suis rapproché peu à peu des jeunes goupils et je ne perds pas une miette du spectacle. les taons me harcèlent et n'aident pas à conserver le calme et l'immobilité nécessaire. Surtout ne pas rompre le charme et faire fuir les renardeaux.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire